J’aurais voulu être une artiste…


 

Depuis que je suis toute petite, j’ai toujours crié haut et fort à qui voulait bien l’entendre « je veux être maîcresse moi ! » sans vraiment savoir pourquoi. Il faut dire que j’ai eu la chance d’avoir toujours (ou presque) d’excellents  enseignants, doux, attentifs, plein d’entrain. J’étais également ce qu’on appelle une bonne élève, le genre qui n’a jamais vraiment galéré ou été à la traîne. Cela a du jouer un peu forcément, ou du moins conforter cette envie. C’est ainsi que je jouais souvent à faire la classe à ma petite sœur. J’étais la maîtresse sévère mais juste,  un peu sergent-chef tout de même. J’aimais la voir se prêter au jeu et montrer avec fierté à notre maman le travail accompli.

Avec l’adolescence, le lycée, le choix de l’orientation, la pression sur mes frêles épaules, je me suis rendue compte que je ne me projetais dans rien d’autre et que ce désir de petite fille était toujours là bien que l’enthousiasme toujours vivace soit moindre. A vrai dire je ne me voyais pas faire autre chose que de travailler avec des enfants. L’idée de leur transmettre  des savoirs, de les aider à grandir, peut être même de s’épanouir, tout cela avait quelque chose d’à la fois gratifiant, extrêmement flippant mais tellement important. Et puis je ne m’imaginais pas dans un bureau ou alors devoir travailler avec un patron en permanence sur mon dos et comme je n’avais aucun talent particulier alors pourquoi ne pas céder à ce rêve de gamine (je me suis rendue compte depuis que je pouvais avoir tout un tas d’autres personnes sur mon dos qui n’avaient rien à voir avec mon boss).

J’ai suivi mes études d’histoire et géographie, j’ai passé le concours après la licence, je l’ai eu. J’ai même fini par enseigner plus vite que prévu (la liste complémentaire parlera sans aucun doute à tous mes collègues). Voilà, j’étais maîtresse, professeur des écoles, bref, j’avais donné vie à ce que la petite fille que j’étais voulait tant.

Et alors ? Et bien globalement, je me sens bien dans ce que je fais. Ce n’est pas toujours l’extase, ni aussi idyllique que je l’imaginais, mais je ne me vois toujours pas faire autre chose. J’ai connu, comme sans doute certains d’entre vous, des moments de doutes quant à mon choix de carrière. Il m’est arrivé même de penser à tout plaquer mais il faut bien admettre une chose : j’aime ça, je me sens utile (allez, laissez moi croire encore un peu que je sers à quelque chose), j’ai toujours ancré en moi cette impression de faire quelque chose qui compte, quelque chose de réellement essentiel.

Et pourtant… J’aurais voulu être une artiste, de celles qui créent, inventent, embellissent tout autour d’elles,  transforment les choses pour les rendre uniques, nouvelles, peut être même plus belles. J’aurais voulu réaliser un film ou donner vie à un personnage sur scène ou devant la caméra. J’aurais aimé chanter, transporter les gens sur une belle mélodie. J’aurais adoré prendre mes pinceaux et laisser aller mon imagination pour créer une oeuvre unique, qui parle aux autres.

Mais je n’ai rien de tout ça. Je suis une fille « normale », sans don particulier. Et  je le dis sans regret parce que finalement j’aime enseigner, j’aime ma petite vie si normale, presque banale. Je ne suis certainement pas une artiste mais j’ai compris avec l’âge qu’il est bien aussi que certains rêves ne se réalisent pas pour en laisser vivre d’autres, on ne peut pas tout avoir !

article artiste

signature

Publicités

2 réflexions sur “J’aurais voulu être une artiste…

  1. Je me reconnais tellement dans ton désir de devenir enseignante (j’ai moi aussi commencé une licence histoire géo) , à la différence que moi, à la fin, j’ai fait demi tour et opté pour le métier d’assistante sociale.
    Je pense qu’il y a un artiste en chacun d’entre nous et je suis sûre que tu l’es, à ta manière. Il n’est jamais trop tard pour développer un talent et aussi apprendre un art quel qu’il soit 🙂

    J'aime

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s