53 billets en 2015 : le rêve de cette nuit… #21


logo 53 billets

Jeudi 14 mai 2015 – 8:40 – quelque part dans le Jura

Ce matin, comme tous les matins, je me réveille au son mélodieux des voix de mes chers bambins. Le soleil pointe le bout de son nez dans l’entrebâillement du volet et m’éblouit un peu…

Il me faut bien 5 minutes pour émerger. Et puis je me souviens du rêve de cette nuit…

 

Jeudi 14 mai 2015 – 1:35 – au creux de mon lit

Je dois dormir maintenant. je dois dormir… 1 élève, 2 élèves, 3 élèves… Non, je n’y arriverai pas comme ça.

♪♫ Fais dodo, ma vieille Cécé, fais dodo… ♪♫

Ca y est, je PARrrrsss…. ZZZZzzzz

 

Un jour – Dans un monde parallèle

Je me balade dans une rue qui n’est pas celle où je vis actuellement mais qui semble être le parfait mélange entre ma rue d’étudiante et celle où j’ai vécu enfant, en Allemagne. Les gens autour de moi parlent mais je ne les comprends pas. Tout le monde regarde dans la même direction, là juste au coin de cette rue étrangère et pourtant si familière. J’avance un peu plus vite mais je n’arrive pas à suivre le rythme de ces badauds qui me passent devant, tout en me bousculant.

Je baisse les yeux quelques instants et je me rends compte que je suis sur un tapis roulant qui ne veut décidément pas aller dans la même direction que moi. Je relève alors la tête et me retrouve – je ne sais trop comment – devant la ferme de ma grand-mère où toute ma famille s’est réunie pour l’occasion. Je me fais vertement réprimander pour mon retard et un oncle finit par me demander si j’ai bien pris mon accordéon. Apparemment j’étais très attendue pour animer un peu le repas.

Je sors de mon sac à main l’instrument tant désiré. Il est minuscule mais j’arrive pourtant à en faire sortir quelques notes, juste là, assise sur le banc en pierre. Ma grand-mère applaudit avec entrain puis coupe court à l’interlude musical.

Je réalise enfin que mes enfants et mon homme ne sont pas là. J’interroge ma mère qui me répond alors l’air étonné : « Et bien ils sont allés à Paris manger une glace, comme tous les jours ! » Mais oui, suis-je bête…

Puisqu’ils ne sont plus là, je décide donc de rentrer  en prenant un autre tapis roulant qui doit me mener directement chez moi. J’y arrive enfin. Il fait nuit mais je peux malgré tout voir la piscine à vagues qui trône dans ma cour. Je suis tout excitée et ravie de découvrir cette belle surprise. Je rentre dans la maison et prépare les maillots de bain pour que nous puissions tous en profiter demain !

Enfin avant ça, il va falloir laver les radis et préparer la soupe… Et ouvrir les… Enfin plutôt les… ZZZzzzz

 

Jeudi 14 mai 2015 – 8:55 – quelque part dans le Jura

Je raconte à mon homme mes aventures de la nuit, comme pour ne pas oublier, histoire d’avoir aussi mon billet du dimanche pour Agoaye.  Je ne suis pas sûre qu’il ait tout compris mais il a semblé compatir !

© Antoinette-Fleur

© Antoinette-Fleur

 

signature

 

Publicités

9 réflexions sur “53 billets en 2015 : le rêve de cette nuit… #21

  1. Pingback: 53 billets en 2015 : Un jour qui a changé ma vie | Blog Agoaye

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s