53 billets en 2015 : Quand les Bisounours font la guerre… #46


logo 53 billets

Je ne sais pas ce qu’il s’est exactement passé dans la tête d’Agoaye pour nous proposer un tel sujet (le festival, toute cette pression sans doute) toujours est-il que je dois vous présenter un billet digne de ce nom sur un thème plutôt… singulier !

J’ai d’abord pensé à vous parler de la blogosphère qui se veut et se dit souvent Bisounours mais qui pratique régulièrement les petites guéguerres à propos de tout mais surtout de n’importe quoi. Comme je trouve ça assez excluant pour ceux  qui ne la pratiquent pas ou s’en fichent royalement j’ai finalement décidé de passer à autre chose.

Le Bisounours incarne la gentillesse, l’amour, la bienveillance, le don de soi… Il évolue dans un monde de douceur, coloré et accueillant. Il vient en aide aux enfants qui vivent des situations difficiles et les soulage à chaque fois de leurs tourments. Difficile donc d’imaginer qu’il puisse entrer en conflit avec ses congénères ou la race humaine.  A moins que…

A moins que ce paradis pour gros nounours à câliner ne soit qu’apparence, mensonges et coups bas. Soyons réalistes, ils me paraissent tous bien trop aimables pour être honnêtes. Et puis ce doit être d’un ennui de vivre dans un monde si parfaitement parfait. Bon ok le toboggan sur arc-en-ciel ça a de la gueule mais pour le reste… (*bâillement*) Je pense plutôt qu’ils se cachent  derrière une image bon enfant d’ourson rondouillard pour développer en secret les projets les plus sombres concernant le devenir de l’humanité. C’est vrai, qui pourrait s’en méfier alors qu’ils sont devenus l’incarnation ultime et à la mode de la bonté, de la délicatesse et de la noblesse d’âme ? Ils ne font d’ailleurs qu’utiliser cette bonne vieille ruse du Cheval de Troie. Ici le Cheval ne serait pas en bois mais en millions de coeurs s’introduisant parmi nous doucement mais sûrement pour ensuite prendre le pouvoir pour le meilleur ou pour le pire, la dernière option me paraissant la plus probable (trop bons pour être honnêtes mais je l’ai déjà dit je crois).

Pensez-y la prochaine fois que quelqu’un rêvera ou désirera vivre dans le monde des Bisounours. Imaginez cette guerre insidieuse qu’ils mènent déjà, chevauchant leur nuage, prêts à dégainer leurs cœurs empoisonnés !

Enfin moi je dis ça, je ne dis rien . Je vous aurais prévenu !

Woosh de Tom Walks

Woosh de Tom Walks

signature

Publicités

6 réflexions sur “53 billets en 2015 : Quand les Bisounours font la guerre… #46

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s