Films en vrac #2


Un rapide tour d’horizon de mes dernières séances ciné, en vrac, histoire de partager un petit aperçu de mes ressentis et qui sait, de vous donner peut être envie de vous en faire quelques unes !

***

12 Years a Slave : Affiche

12 Years a Slave de Steve McQueen (II) Avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch, Lupite Nyong’o…

Synopsis (allociné) :

Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession.  Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave.  Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité.  Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie…

Mon avis : 

Un film fort, intense et sans concession sur une période bien sombre de notre Histoire à tous. L’horreur vécue par les esclaves y est parfois insoutenable. Un film à la fois grandiose et douloureux, certes classique, où l’ensemble du casting brille par la qualité de son interprétation, Chewetel Ejiofor en tête. Une oeuvre nécessaire sur une période dont nous n’avons malheureusement pas encore tiré toutes les leçons.

***

Eden Lake : affiche James Watkins, Kelly Reilly

Eden Lake de James Watkins Avec Kelly Reilly, Michael Fassbender…

Synopsis (alociné) :

Jenny est maîtresse d’école. Son petit ami et elle quittent Londres pour passer un week-end romantique au bord d’un lac.La tranquillité du lieu est perturbée par une bande d’adolescents bruyants et agressifs qui s’installent avec leur Rottweiler juste à côté d’eux.A bout de nerfs, ces derniers leur demandent de baisser le son de leur radio. Grosse erreur !

Mon avis :

Terrifiant, choquant, terriblement réaliste et dérangeant, Eden Lake fait partie de ces œuvres difficiles à digérer et qui nous hantent encore bien au-delà du mot fin. Ce film nous montre à quel point nos existences sont fragiles et comment la folie humaine peut surgir à tout moment et bouleverser nos vies bien rangées… A regarder en étant bien conscient du sombre spectacle qui nous attend.

 

***

Cartel : Affiche

Cartel de Ridley Scott Avec Michael Fassbender, Penelope Cruz, Cameron Diaz…

Synopsis (allociné) :

La descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu’une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

Mon avis : 

Long, pompeux, bavard et ennuyeux, ce film ne tient pas ses promesses, le casting prestigieux ne réussissant pas à le sauver d’un naufrage inéluctable… Décevant.

***

A Dangerous Method : affiche

A dangerous method De David Cronenberg Avec Keira Knightley, Michael Fassbender, Viggo Mortensen…

Synopsis (allociné) : 

Sabina Spielrein, une jeune femme souffrant d’hystérie, est soignée par le psychanalyste Carl Jung. Elle devient bientôt sa maîtresse en même temps que sa patiente. Leur relation est révélée lorsque Sabina rentre en contact avec Sigmund Freud…

Mon avis :

Une plongée intéressante dans l’univers de la psychanalyse dont la plus grande réussite reste cette histoire d’amour intense et charnelle ente un médecin et sa patiente, un maître et son élève par la suite. Un film qui se laisse regarder bien que très classique sur la forme.

***

Suite Française : Affiche

Suite française De Saul Dibb Avec Michelle Williams, Kristin Scott Thomas, Matthias Schoenaerts…

Synopsis (allociné) : 

Été 1940. France. Dans l’attente de nouvelles de son mari prisonnier de guerre, Lucile Angellier mène une existence soumise sous l’oeil inquisiteur de sa belle-mère. L’arrivée de l’armée allemande dans leur village contraint les deux femmes à loger chez elles le lieutenant Bruno von Falk. Lucile tente de l’éviter mais ne peut bientôt plus ignorer l’attirance qu’elle éprouve pour l’officier…

Mon avis : 

Une évocation de belle facture de la France sous l’occupation. L’histoire d’amour compliquée et contrariée d’un officier allemand et de la jeune femme chez qui il loge est  au coeur du film, tout comme ce piano qui les réunira. Les acteurs sont d’une très grande justesse et font de ce long-métrage une oeuvre intéressante, loin d’être des plus originales, mais captivante et émouvante.

***

Macbeth : Affiche

Macbeth De Justin Kurzel Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, David Thewlis…

Synopsis (allociné) :

11ème siècle : Ecosse. Macbeth, chef des armées, sort victorieux de la guerre qui fait rage dans tout le pays. Sur son chemin, trois sorcières lui prédisent qu’il deviendra roi. Comme envoûtés par la prophétie, Macbeth et son épouse montent alors un plan machiavélique pour régner sur le trône, jusqu’à en perdre la raison.

Mon avis : 

Adaptation sombre et visuellement glaçante de l’oeuvre de Shakespeare dont la plus grande réussite réside essentiellement dans l’interprétation magistrale des deux acteurs principaux, Michael Fassbender et Marion Cottillard. Leurs personnages, assoiffés de pouvoir, s’enfonçant peu à peu dans la folie, hantés chacun par leurs crimes passés et présents, sont incarnés avec force et conviction. A noter que les dialogues reprennent le texte de la pièce originale.

***

Vous l’aurez sans doute constaté, Michael Fassbender est encore très présent dans cette liste de films, la faute à son talent j’imagine (parmi bien d’autres choses mais je m’égare).

N’hésitez pas à partager ici vos propres impressions sur ces films et à découvrir la précédente sélection : Films en vrac #1

signature

Publicités

6 réflexions sur “Films en vrac #2

  1. Je me faisais justement la réflexion que Fassbender apparaissait beaucoup dans cet article! Mais rien de plus normal, vu le mâle 😉
    « Cartel » c’est vraiment bizarre…J’avais apprécié la première fois que je l’ai vu au ciné. Puis je l’ai revu il y a peu et j’ai détesté!

    J'aime

    • Perso je n’ai pas réussi à rentrer dedans. J’ai trouvé la première scène accrocheuse et puis tout le reste du film n’est que blabla sans fin, comme si les personnages s’écoutaient parler et se trouvaient formidables. J’ai été d’autant plus déçue que j’aime beaucoup la plupart des acteurs et Ridley Scott.
      Quant à Michael Fassbender, son talent m’aide à justifier un choix de films de groupie en fait 😉

      J'aime

  2. 7 years a slave m’avait bouleversée. J’ai prévu de regarder « Une suite française » pendant mes vacances 🙂 Fassbender apparaît comme un acteur qui a beaucoup de talent… et plutôt agréable à regarder :p

    J'aime

  3. Pingback: Films en vrac #3 | Céline et son Bric à Brac en Vrac

  4. Pingback: Ma petite liste de jolis films #27 | Céline et son Bric à Brac en Vrac

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s