Mes doigts de fée #10


Bannière un écrit un défi

écrit semaine 10

Avoir des doigts de fées c’est être habile de ses mains et les utiliser pour laisser libre cours à toute forme de création. Pour cela il faut un peu de magie, un don artistique afin de réaliser des choses qui sortent de l’ordinaire.

Je n’ai pas de dons ou talents particuliers :

  • je suis maîtresse mais je n’ai décidément aucun penchant prononcé pour les activités manuelles (oui, les gens s’imaginent souvent que nous sommes des experts en la matière mais ce n’est qu’une légende urbaine me concernant).
  • je suis une bonne cuisinière, du moins respectable, mais je ne réalise pas d’exploits culinaires. J’aime la simplicité, l’efficacité et suis à la lettre chaque recette. Je n’invente rien, je ne crée rien.
  • je ne tricote pas, je ne couds pas (même si j’ai tout le matériel nécessaire à la maison).
  • je ne dessine que rarement (mes rares oeuvres d’art étant issues des commandes de mes enfants), je ne peins pas, je ne sculpte pas, je ne modèle pas…

Pourtant,  sans aller jusqu’à parler de don, il m’arrive de créer avec mes doigts. Le plus souvent ils tiennent un crayon ou tapotent sur un clavier. Ils ne créent rien de vraiment magique, ni d’extraordinaire. Ils me permettent simplement d’écrire et c’est d’ailleurs bien le seul domaine où ils semblent être utile à une quelconque forme de création à part entière  (et non, ce n’est pas DU TOUT  tiré par les cheveux) :

J’ai commencé à écrire petite sur des journaux intimes mais la plupart du temps j’abandonnais vite le côté journalier pour n’y laisser que quelques traces ponctuelles au grès des événements marquants de ma vie. L’intrusion de mon frère dans cet univers m’a très vite guérie de ce genre de confessions écrites. J’ai beaucoup écrit ensuite au lycée, à la fac, dans un but purement utilitaire. J’ai pris des notes, j’ai commenté, j’ai disserté et j’étais plutôt douée pour ça.

Ce n’est que plus tard, il y a environ 10 ans de cela, que j’ai découvert l’univers « bloguesque ». J’ai commencé par tenir un blog cinéma où je me laissais prendre au jeu de la critique. Puis je l’ai doucement laissé tomber, n’ayant plus le temps de jouer les cinéphiles comme avant. Je suis ensuite devenue maman et pendant ma première grossesse j’ai découvert la blogosphère parentale, un univers où j’ai trouvé tout un tas de conseils, de soutien et d’amies.  Je me suis lancée dans l’aventure pendant presque 4 ans avec mon « Book » puis je me suis lassée : je n’y trouvais plus mon compte, je n’avais plus envie de ne parler que de parentalité. J’avais en tête autre chose, cette chose ressemblant plus à un bric à brac de thématiques. Et ce blog que vous êtes en train de lire est né.

Parallèlement je me suis mise à réécrire dans un but purement créatif pour solliciter mon imagination, pour faire naître de petites histoires :

Pour la première fois j’arrive à éprouver un peu de fierté en relisant quelques unes de mes créations. Je n’ai pas la prétention d’être une auteure ou de publier un jour. D’autres le font bien mieux que moi. Ce n’est d’ailleurs pas le but (il faut pour cela avoir les moyens de ses ambitions). Je crois que, égoïstement, je le fais avant tout pour moi :  ces moments d’écriture sont tellement salvateurs. J’y suis dévouée corps et âmes et ils m’offrent de vrais instants d’évasion et un réel bien être. Et j’aurais bien tort de m’en priver !

Si je devais donc avoir des doigts de fées, ce que j’écris et crée sur mes blogs, ces histoires (que je tente de faire sortir avec le plus de clarté possible de ma petite tête) seraient très clairement ce qui s’en rapprochent le plus (et non, je vous l’ai déjà dit, ce n’est pas DU TOUT capillotracté !).

 

signature

Publicités

10 réflexions sur “Mes doigts de fée #10

  1. Nous voilà donc avec un point commun …. à part tapoter sur un clavier pour raconter des histoires , notre côté féerique reste en berne . J’aime beaucoup cet article qui m’a permis d’aller te lire sur d’autres blogs ( même anciens ou eux aussi en berne ) . Continue à caresser ton clavier , c’est un tel plaisir de te lire

    Aimé par 1 personne

  2. Tu as des doigts de fée, moi a part des bracelets brésiliens je sais rien faire d’autres.
    Bon si trainer sur le net et écrire ça j’y arrive bien mais je sais pas écrire de belles histoires.

    J'aime

  3. Jouer avec les mots et tapoter sur le clavier ce sont complément des doigts de fée également ! L’écriture je pense qu’elle ne s’apprend pas… on l’à ou on ne l’a pas… et tu es carrément douée avec les mots ! 🙂

    J'aime

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s