Plus loin, plus loin, que je ne vois plus rien…


Comme beaucoup j’ai été triste, choquée, perdue face aux attaques terroristes en Belgique le 22 Mars comme je l’avais été le 13 Novembre dernier pour celles de Paris. Une telle barbarie, une telle violence ne peuvent nous laisser indifférents, là, tout près de chez nous. Elles touchent et blessent avec force, font naître repli sur soi et amalgames tout en provoquant dans le même temps des élans de solidarité spontanés et une folle envie de ne pas se laisser faire ou céder à la panique. Les médias ont largement couverts les faits nous abreuvant d’informations toujours à vérifier, parfois confirmées, souvent démenties. Les experts se sont succédés aux micros des journalistes, de l’universitaire spécialiste du Djihah au voisin de classe de petite section de l’un des terroristes. Les réseaux sociaux se sont parés des couleurs de la France ou de la Belgique, je l’ai fait aussi, la Tour Eiffel également. Chaque caricaturiste s’est prêté avec talent à un hommage en règle, à une critique acerbe et sans pitié de ces donneurs de morts. Le monde a été belge comme il a été français.

attentats belgique plantu

Mais rapidement le malaise m’a envahie et s’est installé face à tous ceux que l’on oublie. Loin des yeux… vous connaissez la suite. Une amie sur son mur a partagé ce dessin et je l’ai trouvé si juste, si tristement réaliste…

attentats carte monde

D’autres encore ont relayé une version revisitée du dessin de Plantu qui ne peut nous laisser de marbre :

attentats belgique plantu revisité

Auteur anonyme

Qui a pleuré les morts en Turquie suite aux différents massacres perpétués (10 octobre 2015 (102 morts), 17 février 2016 (38 morts), 13 mars 2016 (37 morts) et 19 mars 2016 (4 morts)) ? Peu d’entre nous, c’est certain… Les médias en ont parlé rapidement entre deux articles sur Hanouna et trois autres sur le divorce ou le lifting d’une femme politique. Le monde occidental peut-il être à ce point indifférent et aveuglé ? La distance rend t’elle l’horreur plus acceptable, moins effroyable ? Certaines vies ont-elles plus de valeur que d’autres ?

Hier encore et puis avant-hier aussi et chaque jour qui passe malheureusement… des vies sont détruites à travers le monde par ces mêmes hommes, cette même idéologie de la haine qui a sévi en Europe. Nos prières, notre solidarité doivent être universelles. Ce qui est inacceptable sur notre territoire ou chez nos voisins doit être dénoncé avec la même conviction et les mêmes élans chez nos autres frères humains à travers le monde : au Pakistan, en Turquie, En Irak, au Liban, en Syrie, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Cameroun… la liste est malheureusement longue et le décompte morbide mais  nécessaire fait sur Wikipédia (lien) ne peut que nous amener à réfléchir avec attention sur ce que notre indignation a de déplacée parfois, sur ce que notre solidarité intra-occidentale peut avoir de dérangeante.

MacLeodCartoons sur Twitter

MacLeodCartoons sur Twitter

Oui, je suis de plus en plus mal à l’aise quant à cet affichage d’un soutien et d’une solidarité à deux vitesses, parfois même inexistante quant on s’éloigne de notre Occident si précieux. Être touché en plein coeur dans son pays c’est forcément douloureux. Cette douleur nous rappelle à ce que nous sommes, des êtres humains qui ne sont pas à l’abri de cette haine, des cibles potentielles. Ce que nous regardions ou continuons à regarder avec distance au-delà de nos frontières européennes nous frappe avec violence et en plein coeur un peu plus chaque jour.

Parce que nous sommes tous un peu responsables de ce silence assourdissant, #JeSuisUneCitoyenneDuMonde #JeSuisToutesLesVitimesDeLaBarbarie. #PrayForLife #PrayForPeace #PrayForTheWorld seront des mots que je porterai haut même s’ils semblent bien peu de choses. Mais je ne me parerai  plus des couleurs d’un seul drapeau, je ne fermerai plus les yeux et porterai mon regard au-delà de mes frontières, au-delà de l’Europe meurtrie…

pray for world

signature

Publicités

6 réflexions sur “Plus loin, plus loin, que je ne vois plus rien…

  1. Il ne se passe pas un jour sans que je me sente « affectée » par une attaque terroriste, un signe de persécution, une attitude de rejet, une insulte. La violence est partout dans le monde, les médias mettent l’accent sur des endroits plus que d’autres mais ça ne rend pas les autres événements moins médiatisés moins dramatiques. Tout ça, c’est pour moi l’échec de l’humanité.
    Et alors que je célébrais Pâques dans mon « église », une bombe explosée au Pakistan dans un parc, faisant plus 70 morts et 300 blessés… des chrétiens qui célébraient Pâques ou passaient du temps en famille dans un parc…
    😥

    J'aime

  2. Ça fait du bien de lire ce qu’on pense. Bien sûr qu’on est choqués quand ça se passe « chez nous » et même si l’on ne pense pas qu’une vie vaille plus qu’une autre on a du mal à autant s’émouvoir des drames lointains. Parce que quand ça arrive près de chez nous on se dit que ça aurait pu être nous, notre enfant, notre mère, notre frère…Difficile d’avoir autant de compassion quand ça se passe à des milliers de kilomètres. Se rendre compte de nos émotions à deux vitesses est un premier pas je pense. Oui on devrait autant s’émouvoir de ce qui se passe à l’autre bout du monde que ce qui se passe à l’autre bout de la rue parce que c’est tout aussi horrible de perdre un enfant, un homme ou une femme dans un attentat à Paris qu’au Pakistan.
    « Loin des yeux, loin du cœur », cela n’aurait jamais été aussi bien démontré.

    J'aime

  3. Tu sais que je partage ton avis.
    Je n’ai pas pu être Bruxelles sans être Grand-Bassam ou Ankara.
    A chaque attentat mon coeur s’arrête de battre… le monde est fou.

    J'aime

Dites moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s